Salle de presse

Littérature et arts contemporain au rendez-vous !

La Société littéraire de Charlevoix amorce ces jours-ci la préparation du 18ième numéro de la revue L’Embarcadère. La Solic comptera cette fois sur la collaboration du Musée d’art contemporain de Baie-Saint-Paul qui en illustrera les pages avec des œuvres de son Symposium international d’art contemporain, dont on tiendra l’été prochain, la 33ième édition.

En août 2015, les originaux des œuvres qu’on trouvera dans la revue seront exposés à la bibliothèque René-Richard, au Carrefour Paul-Médéric, au Musée d’art contemporain et vraisemblablement, on en trouvera aussi des photos sur les panneaux du Sentier d’art public, qu’on apprécie dans les rues de la ville, depuis le printemps dernier. Des rencontres littéraires sont prévues, en lien avec ce projet, à la bibliothèque René-Richard et à la bibliothèque Laure-Conan. Les auteurs de Charlevoix partageront les pages de ce nouveau numéro avec plusieurs auteurs invités à la discrétion du Musée. Cela promet de belles rencontres, mais on comprendra, de ce fait, que pour ce numéro uniquement, la Solic et les bibliothèques René-Richard et Laure-Conan, suspendront le Concours littéraire de Charlevoix.

Appel de textes

Les auteurs charlevoisiens sont d’ores et déjà invités à se mettre à leur clavier et à faire parvenir, avant le 31 mars 2015, leur prose (maximum 2000 mots) ou leur poésie (maximum 150 vers), à l’adresse-courriel embarcadere1@hotmail.com Les œuvres envoyées doivent être des textes inédits. On leur demande d’accompagner leurs œuvres d’une notice biographique brève (quelques lignes seulement) et de leurs coordonnées postales, téléphoniques et informatiques.

À compter du 15 novembre, les auteurs, s’ils le désirent, peuvent choisir l’œuvre qui illustrera leur texte en se rendant, sur la page Facebook de la Société littéraire de Charlevoix ou via le site Internet du MACBSP (section Nouvelles)  peuvent s’inspirer, pour écrire, de l’œuvre qu’ils auront choisie dans la banque proposée; ils peuvent, après avoir écrit leur texte, y trouver une œuvre qu’ils pensent appropriée pour l’illustrer; ils peuvent, enfin, laisser à la Solic le choix de l’œuvre du Symposium qui illustrera leur prose ou leur poésie. Ceux et celles qui choisiront une œuvre de la banque devront communiquer leur choix à madame Danielle Trussart (trussel@charlevoix.net) afin de « réserver » l’œuvre en question, histoire d’éviter que plusieurs auteurs ne choisissent une même œuvre. Le lancement aura lieu durant le Symposium 2015.

 

Vignette de la photo : Jacques Saint-Gelais-Tremblay et Bernard Langevin, respectivement directeur général du Musée d’art contemporain de Baie-Saint-Paul et président de la Société littéraire de Charlevoix,  heureux de cette prochaine rencontre entre la littérature et l’art contemporain.